sex riends

Sex Friends, bonne idée ou plan galère ?

Un Sex Friends est un(e) ami(e) avec qui on a des relations sexuelles, sans vraie relation amoureuse ni vie de couple. Cela permet de se satisfaire sexuellement et de s’amuser, sans engagement.
J’entendais deux copines en parler. Vraiment intriguée, j’ai voulu en savoir plus (et vous aussi non ?). Comment fonctionnent les sex friends ? Quels sont les avantages ? Est-ce viable ? Décryptage et témoignages : 

#1 – Sex Friends : la définition

Les Américains disent « friends with benefits » : un(e) ami(e), avec quelques avantages en plus.
Devenir sex-friends passe par un contrat : on couche ensemble, mais on ne tombe pas amoureux ! Amis et amants sans engagement, on se voit quand on a envie et / ou besoin de se voir.

C’est donc souvent un(e) ami(e) de longue date ou une personne avec qui on s’entend bien, pour qui on éprouve de l’attirance et du désir MAIS avec laquelle on ne souhaite pas partager plus que des relations sexuelles. Voilà c’est dit.

Les seuls sentiments partagés sont l’amitié, le désir physique et une certaine forme d’affection ; attention pas celle ressentie dans le cadre d’une vraie relation amoureuse. Donc pas de notion d’amour au sens passionnel, de fidélité ou d’attachement entre les deux personnes.

Rien à voir non plus avec un « Plan C.. » sans lendemain ….. ouh là là cela se complique vraiment, je suis un peu perdue ! 🤣

 

Sex Friends


#2 – Sex Friends : le remède post-rupture ?

On dit que pour oublier une femme / un homme, il faut coucher avec 10 autres. Vous connaissez l’adage « Un de perdu, Dix de retrouvés… » euh moi je suis plutôt dans le postulat « un de perdu, un de perdu » mais bon ….. à voir.

Pour mon amie Valérie, avoir un sex friends peut permettre de se remettre d’une rupture et de reprendre confiance en soi :

« Quand j’ai divorcé, j’avais vraiment besoin de me retrouver, de savoir ce dont j’avais besoin et envie. J’étais une mère, une épouse, un meuble, j’étais tout sauf une FEMME.

Et puis le besoin physique s’est fait ressentir, le plan sex friends s’est alors révélé être une solution : sex + amitié : pour passer du bon temps et discuter le tout sans engagement ! Une histoire un peu pansement, qui m’a servi et me sert toujours de refuge en cas de besoin.

Avoir un sex friends m’a aussi permis de retrouver le chemin de la féminité, de la séduction et du plaisir. Je redécouvrais mon corps, je me sentais vivante.
Je me suis achetée de nouvelles fringues, je me regardais autrement, c’était une forme de nouvelle liberté. »

 

Cela semble être merveilleux, en tout cas sur le papier, creusons un peu.

 

#3 – Mais un Sex-Friends, ça apporte quoi ?

Le principal avantage est le non-engagement sentimental. Vous n’êtes ni en couple ni dans une quelconque relation avec votre sex friends. Cela permet de prendre du bon temps, sans attachement ni même fidélité.

Je me résume :

  • Pas d’exclusivité
  • C’est pratique
  • Le pilier de la relation est le sexe sans jugement, sans performance
  • Pas de routine
  • Les choses sont claires
  • Zéro engagement (comme un forfait téléphone), zéro tracas … : pas de petit ami à gérer, pas de beaux-parents, …
    et donc pas de compte à rendre !

Laurence : 
« Je n’avais aucun sentiment amoureux pour Louis, mais nous partagions des moments fous et tellement incroyables ; je reconnais qu’il y avait de la gêne par moment mais on en riait. »

 

Top comme formule ? Je ne sais pas et je suis encore plus intriguée. Il doit bien y avoir un loup quelque part, il doit bien y avoir quelquefois où ça part en vrille non ? Il doit bien y avoir un manque quelque part ?

 

Sex Friends


#4 – Inconvénients et dangers d’une relation de Sex-Friends

Si les règles sont respectées, cette relation n’apporte pas de sentiment amoureux. Donc si vous êtes à la recherche d’une relation passionnelle, avec des sentiments forts,  passez votre chemin.

De même, si vous pensez ne pas être à l’aise avec l’idée de ne partager « que » des instants sexuels avec votre partenaire, alors ce n’est pas une relation dans laquelle vous serez épanouie.

Valérie : 
 » Le premier qui s’attache a perdu, c’est la règle, le contrat !
Mais parfois, on a envie d’envoyer un texto gentil, on a envie de partager autre chose qu’un corps… et il faut se retenir.
Les relations sont somme toutes assez superficielles. On n’est pas toujours dispo pour l’autre (et oui on a une vie  …) ».

 

Donc avoir un sex friends n’est pas du goût de tout le monde et comme tous les goûts sont dans la nature ….ah ah ah … moralité, il vaut mieux savoir ce que l’on veut au risque de souffrir inutilement.

#5 – Une autre question me taraude : peut-on coucher sans s’attacher ?

Grande et bonne question !

A ce stade, je comprends que cela peut devenir un vrai souci ; et oui au bout d’un moment …. On finit par s’attacher à ces « petites bêtes » !
Car c’est presque logique : on était un peu, beaucoup amis, on s’aime bien, on s’attire déjà un peu. Et coté sexe ça matche bien ! NON, on a dit NON ! Il faut rappeler les termes du contrat : pas d’attachement !

Valérie :
« Pour que ce type de relation fonctionne, il faut d’abord que les conditions soient claires dès le départ : si l’un des deux en attend plus de l’autre, il y aura un déséquilibre et ça ne fonctionnera pas ».
De mon côté, j’ai commencé à développer des sentiments amoureux pour Louis. J’ai ressenti une certaine insécurité, une forme de jalousie : pourquoi il ne répondait pas, était-il avec une autre ? .
C’était douloureux car on est l’autre, celle que l’on cache … et finalement ce n’est pas très valorisant, le contraire de ce que je recherchais.
J’ai réussi à stopper la relation, non sans mal puis je l’ai reprise à ma main, maintenant c’est quand je veux. »

 

Si vous éprouvez des sentiments plus forts pour l’autre, comme de l’amour ou un fort attachement, il faut en parler (le dialogue : la base ! ).  Enfin si les sentiments sont partagés, que tout le monde est OK et libre, alors rien ne vous empêche de faire évoluer la relation vers un couple ou quelque chose qui vous implique davantage. Décidément, tout cela me semble encore nébuleux.

 

Depuis 1 an, mon amie Valérie est vraiment tombée amoureuse (d’un autre), a une relation stable et se projette dans une vie de couple (mais chacun chez soi, lol !) :

« La relation avec un des mes anciens sex friends est vraiment extra, on se respecte, on a du plaisir à se voir, à échanger, il reste une notion de séduction…. assez bon pour l’ego :-). »

 

Laurence est toujours heureuse dans cette relation sex friend. Quant aux hommes, je ne connais pas leur point de vue, aucun n’a voulu témoigner !😉


Les sex friends, plutôt positifs ou négatifs ?
Ça vous semble bien comme relation ?
Pour ma part je ne sais pas trop quoi en penser …

 


Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me le dire, à vous abonner gratuitement à la newsletter pour recevoir régulièrement les derniers posts. Vous pouvez aussi partager et me suivre sur les réseaux sociaux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *