meditation
Sport & Bien Etre

Je médite, tu médites, nous méditons

Je ne médite pas (encore) mais en ce moment tout le monde parle de méditation. Alors est-ce un phénomène de mode ? Un réel besoin ? Quels en sont les bienfaits ? Comment pratiquer ? Peut-on pratiquer seul ?
Je suis plutôt du genre sceptique sur le sujet mais étant toujours à la recherche du bien-être et de zénitude, je me suis penchée sur le sujet et j’ai même fait un petit essai. Je vous livre quelques réflexions.


La Méditation : qu’est-ce que c’est ? 

La méditation est une pratique d’entraînement de l’esprit favorisant le bien-être mental. Cela s’annonce bien !
Méditer, c’est utiliser certaines techniques de relaxation pour se concentrer sur soi et faire taire tout le bazar intérieur. One point !
C’est une douce parenthèse dans notre quotidien stressant ; c’est se poser, s’arrêter et observer ce qui se passe en nous. On se concentre sur l’instant présent et non sur le passé ni les choses à venir. Two point !

On dit aussi que la méditation peut améliorer sa santé morale, ses facultés intellectuelles et sa santé physique.
Certaines techniques sont très simples et accessibles à l’apprentissage via des livres, des articles, des podcasts. Mais pour aller plus loin, des techniques exigent conseils et accompagnement d’un professeur de méditation qualifié.
Mais déjà, je me sens en confiance et cette définition correspond tout à fait à mon besoin permanent. Alors allons plus loin dans la découverte :


La Méditation existe sous différentes formes ? 

Il y a énormément formes de méditation : j’ai noté Orientale, Tibétaine, Hindouiste, Bouddhique, Transcendantale, Zazen…… Stopppp !🤣
En fait, elles se ressemblent un peu toutes et quand on parle de méditation en ce moment, on parle de la méditation « Pleine Conscience » ?

Ça vous parle ? Moi pas du tout évidemment

meditation
La Méditation en Pleine Conscience : en quoi cela consiste ? 

C’est un état de conscience pendant lequel l’attention est ancrée sur l’instant présent de façon calme, lucide et objective. Il nous arrive tous de faire cette expérience de la pleine conscience, souvent de manière furtive : quelques secondes, quelques minutes lorsque nous sommes concentrés, relaxés, en regardant un paysage, lors d’une promenade en forêt ….. Et si vous vous en souvenez, il est vrai que ces moments de calme et de zénitude sont très agréables.
La méditation permet de développer cet état de pleine conscience. L’esprit se libère du flot de pensées (souvent pas très positives) et se concentre sur l’instant T plus longtemps et plus profondément.
Les bienfaits sont reconnus par le corps médical pour soigner des maladies mentales, le stress et l’angoisse ; d’où le phénomène de mode !
Mais attention la méditation ne fait pas partir la douleur ni les ennuis, elle permet simplement de mieux les gérer.

La Méditation, les techniques toutes simples 

• S’asseoir ou s’allonger dans une position pour se détendre ; on peut fermer les yeux
• Porter son attention sur sa respiration et respirer profondément par le nez
• Prendre conscience de sa respiration permet de lutter contre les pensées envahissantes, permet de mettre de côté les interrogations, dans la mesure du possible car il est difficile de contrôler ses pensées.
• Concentrer ses pensées sur l’environnement, un bruit, un mot, une image, un sentiment afin que toute l’attention soit dirigée vers cet objet.

 

Evidemment des pensées étrangères peuvent venir car ce n’est pas si simple de faire le vide. Alors on se reconcentre sur l’objet de la méditation pour essayer  d’y mettre fin. Facile non ? Non pas trop.

 

Je vous livre une citation que j’aime bien et qui illustre parfaitement la méditation :

« Quand le stress nous asphyxie, nous sommes comme la montagne encerclée de nuages.
Méditer, c’est laisser le vent dégager le ciel et révéler l’azur » – Marc de Smedt

 

Les 7 points à retenir pour apprendre à méditer au quotidien

1 – Trouvez le bon moment : le matin pour bien démarrer la journée, le soir pour chasser les tensions, …
2 – Créez l’environnement adéquat : calme et sans distraction ; en d’autres termes, on ne médite pas devant la TV (même devant Arte)
3 – Relaxez-vous
4 – Choisissez votre posture : si vous n’êtes pas à l’aise dans la position du Bouddha, ce n’est pas très grave, trouvez simplement la posture qui permet d’être stable, droit et ouvert.
5 – Ajustez votre regard : les yeux mi-clos ou fermés si vous craignez d’être distrait
6 – Concentrez-vous sur votre souffle : on en a parlé plus haut
7 – Purifiez votre esprit : laisser passer les images, les pensées comme elles viennent sans les retenir

« Postures, respiration, fréquence… Utiliser sa force mentale pour trouver la paix » 
 

méditation posture


La Méditation : j’ai fait un essai 

C’était à la fin d’une réunion de co-développement. Une des animatrices a proposé de faire ce simple exercice de méditation pleine conscience. Quelques regards sur le groupe, un peu de gêne, de doute mais nous sommes un groupe bienveillant alors tout le monde a joué le jeu.
Installés « confortablement » sur notre chaise, les yeux fermés, elle nous a guidés pendant 5’ : « Concentrez-vous sur la sensation de l’air qui rentre et qui sort de vos narines ; si vos pensées s’égarent, prenez-en conscience, et recentrez-vous sur la sensation de l’air dans vos narines, sur votre respiration  etc, etc …… »
Voilà, j’avais médité 5’ ! Je ne savais pas trop quoi en penser ; mais j’étais bien, une forme de vide autour de moi et de sensation de légèreté.

Ceux qui pratiquent la méditation « pleine conscience » disent ressentir un calme mental et un meilleur contrôle de leurs émotions, pendant la méditation, mais aussi dans leur vie quotidienne. On peut aussi la pratiquer à différents moments de la journée dès que le besoin se fait sentir : avant un examen, signature d’un contrat, RdV à enjeu, … A vrai dire, ce ne sont pas les occasions qui manquent ! 😉

 

En conclusion : 

Pour ma part, une séance de 5’ ne suffira pas. En effet il est conseillé de pratiquer régulièrement mais j’avoue très sincèrement que cette 1ère expérience m’a étonnée sur le bien être ressenti.
Il est assez facile de démarrer seule, chez soi, cela ne coûte rien. L’important est d’apprendre à se concentrer sur l’instant présent pour occulter les mauvaises pensées du passé et du futur le temps de la méditation.


Quand je fais un cours de Pilates, j
e ressens aussi ces sensations  alors quelque fois, je médite sans le savoir ….


Avez-vous recours à cette pratique ? Y trouvez-vous des bienfaits ?

 


Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me le dire, à vous abonner gratuitement à la newsletter pour recevoir régulièrement les derniers posts.
Vous pouvez également partager et me suivre sur les réseaux sociaux 😉.

2 commentaires

  • jacquet-villet@hotmail.fr

    Un grand merci pour ce retour et ravie que mon approche te plaise ! on a beaucoup de points communs ….. Passes de très belles fêtes ; bises

  • Isalès

    Bonjour Isa! Ton article m’a beaucoup intéressée parce que j’adore la façon dont tu l’abordes, tu as une reflexion et un style perso extra!. Je suis un peu dans le même état d’esprit que toi, curieuse à tendance sceptique. J’ai découvert le Pilates puis le yoga et cela a été pour moi une révélation même si je ne suis que débutante. Je crois avoir une tendance naturelle à la pleine conscience et je respire profondement pour gérer mes émotions. mais J’essayerai ton petit exercice, tu m’as donné envie! merci et très bon week-end à toi!😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *