Les disputes de couple

Qui n’a jamais eu de disputes de couple ? Qui n’a jamais pété les plombs ? Allez ne mentez pas car les disputes, c’est une réalité !
Quel que soit l’âge, les débuts sont toujours idylliques. Une nouvelle relation peut rendre aveugle car on n’a pas envie de voir les défauts de l’autre.
Mais l’harmonie à 100 %, l’amour idéal et sans nuage, tout ça c’est dans les contes de fées. La réalité est franchement tout autre non ?
Pas très agréables mais souvent inévitables, les disputes peuvent avoir du bon. Mais pourquoi on se dispute (jamais de notre faute bien sûr) ? Et surtout comment gérer et se réconcilier après une dispute de couple ?

 

#1 – Pourquoi on se dispute dans un couple ?

Passée la passion nouvelle, le quotidien apparaît ….. et même si on ne partage pas toujours le quotidien, la dispute peut toujours naître car les raisons sont multiples ! si si je vous assure et même lors d’une nouvelle relation à 50 ans avec un petit avantage quand même : les relations passées et l’expérience d’une femme de 50 ans peuvent nous rendre plus sûre de nous, on sait un peu mieux ce que l’on veut, ce que l’on ne veut pas, plus, autrement ….enfin en principe.

 

Nathalie – 47 ans : La dispute de couple est inévitable car elle permet à chacun de reprendre son autonomie et de réaffirmer son individualité. Il n’est pas question de se laisser envahir par l’autre. Mais les disputes m’ont amenée quelque fois à la rupture car nous étions dans une impasse faute de dialogue ».

 

On se dispute pour des non-dits, des situations qu’on laisse traîner par peur de perdre l’autre, des situations dominants/dominés, des situations où le besoin de contrôle et de domination est permanent, des situations de pression permanente, des vies et des origines diamétralement opposées.

 

On se dispute pour des situations que l’on a adorées et acceptées mais qui deviennent paradoxalement totalement insupportables au fil des ans (son assurance, ses sorties, son coté zen, ….. ).

 

On se dispute aussi « heureusement » pour pas grand-chose, pour ces « petites » phrases bien blessantes, ces phrases qui « tuent » et qu’il faudrait quelque fois savoir éviter de prononcer. Vous voyez ces phrases, ces situations qui peuvent déclencher des disputes de couple mémorables :

 

  • Tu prends « encore » un carré de chocolat ? (ça marche aussi pour les frites, les gâteaux apéro, ….) oui on le sait et alors ? L’été et l’épreuve de l’achat du maillot de bain sont dans 4 mois alors on a tout le temps d’être raisonnable !
  • « Oui oui ça va » : sous-entendu non ça ne va pas et je n’ai pas envie d’en parler car tu dois bien savoir pourquoi ça ne va pas. Et ça c’est très énervant comme situation !
  • Le bip des messages qui arrive sur le portable : le bip peut passer mais le sourire à la lecture du message peut franchement mettre de mauvaise humeur : mais à qui parle-t-il ?
  •  « Ça va tranquille dans le canapé » : pendant que vous passez l’aspirateur, rangez les courses, mettez la table, rangez le linge …. La liste est non exhaustive bien sûr car chacun sa vie …. Une solution peut -être d’opter pour le chacun chez soi 🤣 .

 

Et pour vous, quelles sont les phrases qui déclenchent une dispute de couple à tous les coups ?

 

La liste des sujets disputes « soft » de couple peut s’avérer être longue car les sujets sont riches et variés : les enfants, les parents (surtout les siens), les vacances, le film à la TV (toujours lui qui choisit), son sport, ses copains, la sortie chez Ikéa, quand vous conduisez, ……

 

#2 – Les secrets d’une bonne dispute de couple ?

 

Mais la dispute n’est pas toujours le signe qu’un couple va nécessairement mal. L’important est de savoir la gérer et de ne pas faire la politique de l’autruche. Et on part du postulat qu’une dispute peut être bénéfique pour le couple.

 

Selon Yvon Dallaire, Psychologue-Sexologue : « C’est la façon dont un couple se dispute, et non la façon dont un couple s’aime, qui influence son bonheur et sa durée » 🤔 euh ?

 

Alors on fait quoi ? On désamorce le conflit : un petit geste, un mot, ….🙏
❌ Ce qu’il faut éviter ? Rester dans le négatif et oublier les souvenirs positifs, vouloir changer l’autre (un mec bordélique le restera toujours), se braquer, rester silencieux ….. encore une fois chacun choisira dans la liste.
On évite aussi les discussions après une journée difficile car franchement  on a plus envie d’un verre de vin et de quelques paroles réconfortantes.

 

→ On a aussi le droit de ne pas être d’accord ; il faut juste en parler et faire que ces désaccords soient acceptés et ne deviennent pas un blocage.

 

#3 – Comment se réconcilier après une dispute ?

disputes de couple

On est d’accord sur un point : la vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille. La base reste la communication. Pour bien gérer les retrouvailles, j’ai quelques solutions que je m’empresse de vous livrer :

 

  • Exprimer ce que l’on ressent : Vous savez ce truc difficile à dire, qui risque de blesser mais aussi de faire des étincelles.
    Vous savez ces non -dits, ces rancœurs qui polluent ….. on garde le problème bien enfoui en se disant que ça passera ; eh bien non ça ne passe jamais et quand cela ressort c’est puissance 1 000. Quel gâchis !
    → On a le droit de dire ce que l’on pense, ce qui énerve ; on blessera l’autre (peut-être) mais sans doute moins que de laisser pourrir la situation.
    → Quelque fois, la réconciliation est impossible même avec un superbe week-end à Venise, (vous savez le weekend de la réconciliation, le weekend qui arrive trop !) car si on veut régler un problème et retrouver de la sérénité, encore faut-il vraiment le vouloir !
  • Se mettre à pleurer ? Ça fonctionne 2 minutes ; mais je ne connais pas beaucoup d’homme avec qui ça marche ! Ils sont un peu désarmés au début puis vite agacés.
  • Faire du chantage ? On a un peu passé l’âge non ?
  • Se réconcilier sur l’oreiller ? Tout dépend du degré de dispute ….. Si la crise est bien avancée, ce n’est peut-être pas une bonne idée ; si c’est une petite « crisounette » alors pourquoi ne pas se laisser tenter mais là je vous laisse gérer !

D’autres pistes pour se réconcilier après une dispute :

  • Se parler tout simplement : 
    Qui a tort ? (lui bien sûr 😜 )
    Quelle est ma part de responsabilité dans ce conflit ? Aucune, il laisse tout traîner et moi j’aime les choses rangées et je n’ai pas envie de me battre avec des affaires sales à mettre au panier.
    Quel est le problème ?
    → Si on a du mal à verbaliser pourquoi ne pas tenter de l’écrire ? Réfléchir à froid devant une feuille de papier est souvent profitable.
  • Rester calme : Quelque fois plus facile à dire qu’à faire, mais si on cherche la réconciliation, cela reste la meilleure stratégie
  • Rester positif et dans l’écoute : Pas facile non plus mais terriblement efficace
  • Ranger son orgueil ? OUI et on le met dans sa poche car faire le premier pas peut parfois sauver la situation. Et celui qui fait le premier pas sort toujours vainqueur sur celui qui boude.
  • Formuler en évitant le « tu » accusateur : 
    Pour convaincre, on parle plutôt de son ressenti et on dira  » Je suis malheureuse  » plutôt que  » Tu es égoïste, tu ne penses qu’à toi !  » « Tu ne fais jamais rien » (même si c’est vrai !)
  • Se souvenir des bons moments, pourquoi on est ensemble, ce qu’on aime faire ensemble.En conclusion et pour qu’il se fasse pardonner, je veux bien être invitée en week-end à Venise, dans mon restaurant préféré ou ces jolies chaussures … on est bien d’accord ?😂

 


Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me le dire, à vous abonner gratuitement à la newsletter pour recevoir régulièrement les derniers posts. Vous pouvez aussi partager et me suivre sur les réseaux sociaux 😉


Vous pourriez aussi aimer lire :
Sex Friends, bonne idée ou plan galère ? 
Chacun chez soi : une nouvelle liberté 
Amitié homme-femme : est-ce possible ? 

5 commentaires

  • Isalès

    Coucou Isa, ton article est très intéressant, une jolie analyse avec de bon conseils. Beaucoup s’y retrouveront. Je suis en couple depuis 24 ans et je trouve que nous gérons de mieux en mieux car nous nous connaissons très bien personnellement et mutuellement et surtout nous avons tous les 2 l’humour nécessaire. Les accrochages passent toujours pars la case « bouder » puis on n’y tient plus et on rigole!! Il sait les phrases que je déteste et qui me mettent les nerfs et s’en amuse « tais-toi j’écoute » ou bien « on dirait ta mère »😁 Bonne journée!

  • jacquet-villet@hotmail.fr

    Coucou isa et merci de ce gentil commentaire 😘 pour les phrases qui nous énervent … je crois qu’ils nous connaissent bien au fond. « On dirait ta mère » je l’ai oublié mais c’est tellement vrai 😂😂😂 ! Bonne St Valentin bella 😘

  • alexia

    hello ! j’aime beaucoup ton article, comme tu le dis si bien la base c’est la communication… mais pas simple quand l’un des 2 est complètement muet ^^
    encore une fois de la patience… compassion et amour (en ce jour de la st valentin !)
    belle journée
    alexia

  • jacquet-villet@hotmail.fr

    Merci Alexia ; oui le mutisme n’est pas simple à gérer alors écrire ce que l’on ressent est peut-être une solution 😊 Belle St Valentin à toi également 😘

  • La Parenthèse Psy

    Ah, les disputes…. Beaucoup de personnes les redoutent ! Moi, elles me plaisent souvent.
    Des conflits, on peut en tirer beaucoup de positif. L’important n’est pas les disputes, ni les crises (il y en auras toujours) mais la capacité du couple à faire face ensemble et à surmonter tout ça. Les disputes permettent d’ouvrir la discussion, de s’exprimer. Idéalement avec de la communication non violente bien sûr 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *